Toits de Paris #2 #3 #4 #5

De l’utilisation de l’éponge pour « sauver » un dessin. Votre aquarelle vous semble terminée, jolie et très inintéressante ? Un coup de flotte là-dessus, un bon coup d’éponge, frottez et hop, ça ne vous garantit pas un meilleur résultat, mais vous donne au moins un support et une matière d’un peu plus de caractère…

Toits de Paris #2 - crayon et aquarelle sur papier journal encollé

Toits de Paris #3 - crayon et aquarelle sur papier journal encollé

Toits de Paris #4 - crayon et aquarelle sur papier journal encollé

Toits de Paris #5 - crayon et aquarelle sur papier journal encollé

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s