Les stupéfiantes machines volantes de Daniel Agdag

Du carton toujours, au service de l’imagination, tout aussi foisonnante que celle de Jeroen van Kesteren et de Luke O’Sullivan, d’un artiste australien…

« — Alors Jean-Marc, et l’inspiration, ça redécolle ?
— Oui ! La machine à idées repart. Esquisses pour l’instant. La veine des « maisons-phares » semble prometteuse, suite logique des « Maisons Très Hautes ». Ces confrères ès cartonnage m’ont apporté pas mal d’idées et solutions. Et tous leurs machins volants ont bien besoin de phares pour les guider, non ?
— Ben il est temps que les affaires reprennent, t’as un modèle à l’arrêt depuis 9 mois…
— Oui ben c’est pas une course, hein ! Marre de cette accélération stérile qu’induisent les rézossossios et leur consommation insatiable d’infos. Moi, ma référence, c’est le jardin. Quand on fait pousser des choses, on ne pense pas en terme de jour et de mois, mais d’années…
— …
— …  »

En savoir plus sur Daniel par l’article que lui consacre le site américain Colossal.
Toutes photos illustrant cet article © thisiscolossal.com

Publicités

Une réflexion au sujet de « Les stupéfiantes machines volantes de Daniel Agdag »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s