Bonne année 2019 !

La « Casa Feliz » et ses maisons de carton vous souhaitent 365 jours de découvertes et très belles surprises, de toutes bonnes choses, d’aventure et de création !

carte voeux 2019 © A Casa Feliz / Jean-Marc Plumauzille

Une démarche artistique / An artist statement

Dès mon enfance je me passionnais pour le carton, matière humble, récupérable et aisément transformable. Des phares construits en volume aux tableaux en relief et aux maquettes de décors de théâtre, j’ai toujours depuis pu compter sur ce matériau-ami pour donner corps à mes idées. Comme entre 2000 et 2007 – je résidais alors au Canada – pour créer les « maisons heureuses », répliques miniatures et colorées des habitations du Montréal populaire, quais de pêcheurs et phares (encore !) des Provinces Maritimes de l’est canadien. Le thème de la maison, symbole de refuge et de l’être intérieur, ne venait pas par hasard à un migrant qui même à l’intérieur de sa ville natale, Paris, cultivait une forme d’itinérance.  En savoir plus…

Even as a child, I had a passion for simple, reclaimable, and brilliantly transformable materials. As such, cardboard is both my inspiration and instrument. From three-dimensional lighthouses, to relief paintings and theater set models, I can always depend on the material to structure my ideas. Between 1998 and 2007, I lived in Canada. During this time, I used it to create “happy homes,” colorful replicas of everyday Montreal housing, fishermen’s wharves and lighthouses (once again!) from Eastern Canada’s Maritime Provinces. The theme of the home, the symbol of refuge and self-reflection, was a product of my experience as a city dweller that always had strong connections to wandering, even in my hometown of Paris.  Learn more…

2018 !

Jean-Marc Plumauzille et ses maisons en carton
vous souhaitent beautés et surprises
pour cette Nouvelle Année !

Happy New Year !
Frohes Neues Jahr !
Feliz Ano Novo !

carte voeux 2018 © Jean-Marc Plumauzille - La Maison de Carton

Petite forêt de cheminées pour tournage

Histoire de varier les plaisirs tout en gardant la tête dans le ciel, les toitures… et le carton, une commande un peu différente du photographe et réalisateur Laurent Seroussi. Le tournage d’une vidéo utilisant des matériaux de récupération ; des toitures en carton qui diffèrent des œuvres habituellement créées : « creuses » avec des fenêtres « percées » pour être éclairées de l’intérieur. Les structures ainsi produites seront peut-être habillées de textures imprimées.  Quelques-unes des esquisses et quelques témoignages photos. À suivre !

2017 !

carte-voeux-2017

Une merveilleuse Nouvelle Année 2017 !

Créer, imaginer, rêver.
Se faire confiance, aller de l’avant.
Se souvenir des belles choses.
Ne pas laisser passer ni les beaux instants,
ni les belles personnes.
Voilà. Être heureux.

Feliz Ano Novo !
Tanti Auguri !
Happy New Year !

« L’Instant Parisien »

Un Instant Parisien, c’est…
… Un café dans un atelier d’artiste.
… Un moment si doux dans le 18m2 d’une graphiste aux mille talents.
… Une virée sur les quais pour se souvenir que «c’est beau Paris, quand même».
… Une visite dans une vieille imprimerie qui dort d’un œil dans le 20ème.
… Un coup de soleil attrapé sur le petit balcon d’une photographe.

L'instant Parisien 01 L'instant Parisien 02

Au fil des jours, L’Instant Parisien collectionne les fragments d’un Paris à dimension humaine et de Parisiens audacieux, rencontre ceux et celles qui font la ville et la vie à Paris, déambule à travers ses rues, laisse faire le hasard, à la recherche d’un prochain «instant» à capturer.

«Instants» peut-être, mais alors «instants suspendus», que Laurence Guilloud à l’écrit et Fabrice Le Dantec à l’image  prennent le temps d’explorer et de raconter. Bref, de la belle matière dans laquelle le lecteur/spectateur prendra aussi le temps de s’immerger. Une sorte de «temps arrêté» qui n’a pas de prix à l’heure du vite/mal écrit/lu/oublié…

D’abord site Internet, L’Instant Parisien est devenu magazine. Les points de vente sont listés ICI. Le numéro 2 disponible fin novembre 2016 peut-être commandé (et on en profitera pour commander aussi le numéro 1…).

Et puis une présentation complète du projet sur le site Kiss Kiss Bank Bank

Mise à jour du site « A Casa Feliz / Paris Miniature »

Le site créé en mars 2015 subit un petit toilettage pour le mettre visuellement à niveau avec les nouvelles tendances esthétiques de Paris-Miniature. Toujours accessible via les noms de domaine http://www.acasafeliz.com et http://www.paris-miniature.net

Site Internet version juillet 2016 "A Casa Feliz / Paris-Miniature"

À Thiré, le jardin de William Christie

Beau temps revenu. Sortir de l’atelier et des inspirations « urbaines » pour se promener dans la campagne. Rendre visite « en voisin » au claveciniste et chef d’orchestre William Christie en parcourant le beau « Jardin du Bâtiment » de sa demeure vendéenne.

Et pourquoi ne pas visiter le jardin en musique puisque le jardin accueille en été un festival ? Un extrait du répertoire que William Christie affectionne, la musique française des 17ème et 18ème siècle. Ici,  « Hippolyte et Aricie » de Jean-Philippe Rameau, par les Arts Florissants

Musée Carnavalet

Visite-éclair à Paris, passage obligé toujours par le musée Carnavalet. Pour Paris, son histoire, son roman. Et les si belles maquettes de Gaston Renault, une source d’inspiration…


Pour en savoir plus, le livre « Paris en maquettes » et le site du musée Carnavalet

Revisiter le passé…

… à défaut de pouvoir définir l’avenir ! Panne créative passagère, énergie sollicitée ailleurs et manque de temps pour identifier et préciser les débouchés du « Paris en carton ». Pause donc dans ce domaine et mise à profit d’un peu de temps libre pour faire le tri dans 30 ans de dessins, esquisses et illustrations. Il était temps ! Les documents compressés dans des cartons à dessins commençaient à être déformés et collés entre eux…

Pour une vue plus « approchée » de certains de ces documents, visitez les archives

À bientôt !