Rue Galande, 5ème arrondissement

Merci Google Street Viewer ! La photo dont je disposais ne montrait pas les immeubles environnants, à cause de la rue Saint-Julien le Pauvre trop resserrée. Un petit tour sur Google Map et le tour est joué. L’occasion de vérifier aussi que la petite maison verte a été « nettoyée » et repeinte. Tant pis, je préfère l’ancienne version… J’avais escompté pouvoir utiliser les vues aériennes de Google dans de futurs dessins pour démêler les toits dont l’enchevêtrement « vu du sol » n’est pas toujours évident à comprendre. Pas de chance, les images rapprochées sont trop floues…

Rue Galande - crayon et aquarelle

Quelques « trucs » pour une esquisse plus rapide…

 

Quai Saint-Michel / Rue du Petit Pont - crayon et aquarelle

Les observateurs attentifs et les amoureux de Paris sauront éventer dans cette esquisse du quai de Montebello (en fait angle quai Saint-Michel / rue du Petit Pont) quelques « trucs » de l’auteur : supprimer des étages et des fenêtres pour moins se fatiguer ; tiens, et un arbre qui n’a rien à faire là ; pour mettre un peu de couleur verte, ou pour que la masse arborée dissimule des détails qu’on n’a pas envie de dessiner ?

Esquisses du jour…

Aujourd’hui, un coin de la place d’Italie, un toit un peu alambiqué près de Montparnasse et un autre plus simple sur la petite ceinture dans le 12ème arrondissement…

esquisse - place d'Italie - crayon et aquarelleesquisse - Montparnasse - crayon et aquarelleesquisse - petite ceinture 12ème arrondissement - crayon et aquarelle

Alors, ces « maisons de Paris en carton », vous commencez à les visualiser ?

Petite ceinture, Paris 13ème

Vaille que vaille, et malgré l’audiodescription, j’arrive à jouer du crayon et du pinceau. Les choses s’améliorent un peu. Il a fallu que j’aborde les dessins en abandonnant l’idée que j’allais faire un « tableau » ou faire une « aquarelle » pour simplement faire des « esquisses préparatoires ».

Vieux Paris d'après Eugène Atget

Ça a permis de libérer un peu le trait et d’orienter les esquisses vers leur vraie finalité : permettre de construire ensuite les « maisons en carton »…

Vieux Paris d'après Eugène Atget

Bon, il faudrait peut-être utiliser un papier plus épais et « sérieux » qui ne gondole pas à ce point, mais j’aime bien ce côté parchemin, les auréoles faites par l’eau en séchant. Et puis gros avantage, c’est moins « intimidant » (ça serait con de gâcher du bon papier…) et surtout ça sèche plus vite qu’un papier aquarelle, avantage certain pour ceux qui comme moi aiment travailler par couches successives…

Rue Mouffetard

À suivre !…