Les « maisons en carton » s’exposent à la Médiathèque de Melle

Ça y est ! Les « maisons hautes » les plus récentes s’estiment suffisamment « mûres » pour maintenant pouvoir s’exposer aux regards et mener leur existence propre…
Premier rendez-vous fin septembre à deux pas de l’atelier dans l’accueillante et dynamique
médiathèque de Melle (79)…

Une balade et une expo dans le cadre du programme
Terres de Lecture(s) 2018…

Les bibliothèques des Deux-Sèvres contribuent à un maillage culturel du territoire en milieu rural. Pour qu’il soit le plus solide possible, le Département confie à la Médiathèque départementale la mission d’animer ce tissu tout au long de l’année.
Desservir le territoire en livres, CD et DVD ; former les bénévoles et les salariés ; conseiller les élus locaux, autant d’activités régulières et peu spectaculaires, mais néanmoins essentielles pour maintenir un service de lecture publique de proximité.
Aussi, la dynamique du programme Terre de lecture (s) permet chaque année d’ouvrir les portes des bibliothèques à tous les habitants, gratuitement et sans inscription préalable, et de mettre en lumière le quotidien de lieux de lecture parfois modestes. Ce rendez-vous annuel permet d’inviter des auteurs, de nouer des partenariats, de coopérer…
Alors quoi de plus naturel que d’inviter Terre de lecture (s) 2018 à partager une réflexion sur la ruralité aujourd’hui ? Et surtout de partager avec vous des aventures humaines qui, en faisant le pari de l’art et de la création en milieu rural, portent l’espérance d’une nouvelle façon de vivre à la campagne…

Samedi 29 septembre
Regards passés présents et futurs

Balade | Cartes postales
animée par Nadine Perrigaud-Gallas et Michel Pineau

Départ à 14h30 Pont aux Roses


Afin d’interroger et de titiller notre rapport à la ruralité d’aujourd’hui, en constatant l’évolution de nos modes de vie et de notre environnement, quoi de mieux qu’une promenade guidée au cœur de Melle, notre petite cité rurale, au fil du temps devenue « rurbaine » …

Au cours de cette balade animée, commentée simultanément en français et en patois poitevin, des agrandissements de cartes postales anciennes montrant les édifices et les sites les plus emblématiques de Melle tels qu’ils étaient il y a un siècle et plus seront comme les témoins vivants de cette balade « à rebrousse-temps » …

Inauguration de l’exposition « Les maisons imaginaires »
de Jean-Marc Plumauzille
16h30 à la médiathèque de Melle
du 29 septembre 2018 au 5 janvier 2019


Des phares de son enfance construits en volume jusqu’aux tableaux en relief et aux maquettes de
décors de théâtre, Jean-Marc Plumauzille a toujours pu compter sur le carton et le papier – matières humbles, récupérables et aisément transformables – pour donner corps à ses idées. Ce furent quand il résidait au Canada les « maisons heureuses », répliques miniatures et colorées du Montréal populaire. Puis, après son retour en France, la « mise en carton » des immeubles – et des toits ! – parisiens.
À partir de 2016, le carton se libère soudain pour exister dans ses textures et ses défauts. Naissent alors les premières « maisons hautes », des référentiels architecturaux plus flous, Paris et ses toits, des tours, encore des phares, quelque chose du Sud, de l’Italie ; des objets un peu fous et baroques où peuvent subsister tous les accidents et repentirs, où prime le jeu des yeux et des mains, et où le « bac à chutes » devient un réservoir d’idées. Un champs d’expérimentations s’ouvre, un Manhattan ou un San Geminiano de carton s’élabore…

Publicités