Place Saint-André-des-Arts, couleurs

Ça prend forme. Pas facile avec un modèle d’assez grande taille pas toujours aisé à manipuler. Les teintes et tons sont posés, les textures émergent. Éviter peut-être ici trop de détails et les noms sur les boutiques, pour ne garder que les masses colorées ? À voir. Comme de coutume, le modèle devra se « reposer » avant la pose des vernis finals…

« Place Saint-André des Arts », plâtre et enduits

Après la construction, les enduits. Un modèle assez imposant, puisqu’il mesure 53 cm de haut, 68 cm de large pour 43 cm de profondeur… Un beau travail de peinture en perspective. À suivre !

« Place Saint-André des Arts », construction achevée…

Voilà.
Pour d’autres renseignements sur ce modèle, consultez deux articles précédents : « Place Saint-André des Arts », construction en cours et « Place Saint-André des Arts »… La suite, les enduits, ce sera plus probablement après les fêtes.
À suivre !…  et d’avance, un Joyeux Noël et de belles et bonnes fêtes !

« Place Saint-André des Arts », construction en cours

Ça prend forme. Après les esquisses, la collecte de cartons dans les poubelles, le début de la construction. Le modèle est « balèze », ce coup-ci presque un pâté de maisons entier, un ensemble de toits assez complexe. Hauteur : 51 cm ; largeur : 66 cm ; profondeur : 47 cm. C’est l’attrait du carton, facile à travailler, et même gros ça reste relativement léger. Grande taille = plus de confort de travail pour moi, avec des détails moins minutieux ; plus de plaisir j’espère aussi pour les futurs spectateurs qui pourront davantage « s’immerger » dans l’objet, leur regard vraiment parcourir les façades et les toits…

Non je ne bois pas en travaillant. La bouteille, c’est pour donner l’échelle…

À suivre !!

Maquette et carton et bouteille de vin

Rue Galande #2, mise en couleurs

Après la construction et les enduits, la mise en couleurs.
Laisser maintenant de côté  quelques temps avant la pose des derniers vernis…

Rue Galande #2, construction et enduits

Il existe une première version « réduite » de la Rue Galande (Paris 5ème), mais la licence poético-artistique que votre créateur préféré s’était autorisée avait quelque peu éloigné la copie de l’original au point que le modèle réduit — avec sa logique propre — n’avait plus grand-chose à voir avec la rue censée être représentée.

Une commande est venue calmer cette tendance licencieuse pour m’inciter à respecter un peu plus l’original. C’est faisable ! sans aucunement nuire au plaisir et à la créativité. Le nouveau modèle s’appuie sur des photos dont certaines aériennes qui permettent de mieux suivre la structure des toits et l’organisation générale du « pâté de maisons ». La partie de la rue représentée fait face au débouché de la rue Saint-Julien-le-Pauvre. Le modèle miniature est « plat » à l’endos (pas de côté cour) pour pouvoir s’appuyer à un mur. Largeur : 70cm ; hauteur : 46cm ; profondeur : 20cm.

La mise en couleurs ? À suivre !

Mise en couleurs de la « Place d’Italie »

Quelques détails à peaufiner et la rambarde de trois balcons à ajouter, qui sera probablement réalisée en métal…