Une démarche artistique / An artist statement

Dès l’enfance, je me passionnais pour le dessin, la peinture… et le carton, matière humble, recyclable, facile à transformer. Collages, tableaux en relief, maquettes pour décors de théâtre, films d’animation ou prototypes de sculpture en chocolat (!), ce matériau-ami a toujours donné corps à mes idées. En 1999 – je vivais alors au Canada – de tableaux colorés et joyeux sortaient les casas felizes, premières « maisons en carton ». Suivraient les miniatures des habitations du Montréal populaire, les maisons du Québec, les quais de pêcheurs et phares de l’est canadien. Le thème de la maison, refuge et symbole de l’être intérieur, ne venait pas par hasard à un migrant ayant vogué du Brésil au Canada et qui déjà dans son Paris natal cultivait une forme d’itinérance… habitations du Montréal populaire, les maisons du Québec, les quais de pêcheurs et phares de l’est canadien. Le thème de la maison, refuge et symbole de l’être intérieur, ne venait pas par hasard à un migrant ayant vogué du Brésil au Canada et qui déjà dans son Paris natal cultivait une forme d’itinérance…
En savoir plus…

Even as a child, I had a passion for simple, reclaimable, and brilliantly transformable materials. As such, cardboard is both my inspiration and instrument. From three-dimensional lighthouses, to relief paintings and theater set models, I can always depend on the material to structure my ideas. Between 1998 and 2007, I lived in Canada. During this time, I used it to create “happy homes,” colorful replicas of everyday Montreal housing, fishermen’s wharves and lighthouses (once again!) from Eastern Canada’s Maritime Provinces. The theme of the home, the symbol of refuge and self-reflection, was a product of my experience as a city dweller that always had strong connections to wandering, even in my hometown of Paris.
Learn more…